3 outils gratuits pour travailler ensemble… à distance

Las de faire des dizaines (voire des centaines) de kilomètres pour un entretien d’une heure avec un collaborateur, un fournisseur ou même un client ? Grâce aux trois outils de travail collaboratif que nous avons déniché ce trimestre, vos plus lointains contacts professionnels n’auront jamais été aussi proches.

1. Organiser une visioconférence gratuitement avec Google Plus « vidéo-bulles »

Tout le monde connaît Skype, un outil ergonomique de visioconférence qui permet, même à nos latitudes, d’engager un dialogue de qualité avec ses lointains proches… L’alternative offerte par le système propre au réseau social Google Plus, Google Plus Hang-Out, est fondée sur le même principe. A une distinction près : ce dernier est totalement gratuit. Avec les vidéo-bulles de Google +, il est possible de réunir jusqu’à 10 participants en visioconférence, avec fonctionnalité de chat et de partage d’écran, sans payer un centime. Accessible depuis le réseau social Google Plus, les applications mobiles Google Hang-Out ou la messagerie Gmail, le système est particulièrement indiqué pour les utilisateurs de la suite collaborative Google Documents, puisque ses fonctionnalités de partage de documents se limitent à la possibilité offerte d’échanger les documents de la suite. Seule condition donc : la nécessité d’avoir un compte Google (gratuit) pour en bénéficier.

2. Travailler sur un même document avec la suite Google

Autre service réservé aux détenteurs d’un compte Google, la suite bureautique Google Documents fait aujourd’hui figure d’outil incontournable du travail collaboratif à distance. Et pour cause : qu’il s’agisse de documents, de feuilles de calcul (équivalents d’Excel) ou de présentations (similaires à Powerpoint), les supports édités et publiés via cette suite bureautique en ligne sont tous accessibles par plusieurs personnes en même temps. Mieux : en ligne, on peut travailler simultanément sur le même document en étant assuré de ne pas écraser les données des autres, ce qui s’avère sinon impossible du moins aléatoire sur la suite Office. Grâce à un code couleur et un système d’identification des auteurs, il est en effet possible de suivre en direct les modifications opérées sur un document par ses collègues. Sans compter que si on télécharge Google Drive, il est possible de rendre tous les fichiers générés disponibles hors-connexion. De quoi parer une éventuelle coupure d’Internet.

3. Faire un brainstorming à distance avec Popplet

Très bien, me direz-vous, on peut donc facilement se voir, partager des documents et même travailler sur un même fichier à plusieurs ; mais ne perd-on pas la dimension ludique propre au face-à-face ? Comment être créatif, partager des idées, avec quelqu’un qui se trouve à des dizaines de kilomètres ? Réponse : grâce (entre autres) à Popplet. Ludique, facile d’utilisation et convivial, ce site spécialisé dans le partage d’idées en ligne remplacera avec bonheur le traditionnel paperboard pour toutes vos réunions de travail. D’un seul clic, vous pouvez inviter vos interlocuteurs à émettre et organiser des idées sous forme de cartes heuristiques (voir notre article sur le mindmapping) exportables en PDF ou jpeg. Très stimulant pour la créativité, l’outil est idéal pour construire un projet ou un scénario (pédagogique) en s’appuyant sur des images, des vidéos et des textes intégrables aux infobulles. Le seul bémol, qu’on craint insurmontable : il n’offre ni le café, ni les viennoiseries !

Restons connectés!