En Guyane, les salariés du secteur agricole ont désormais leur centre de bilan de compétences

LV Consultants vient d’être habilité à conduire des bilans de compétences à l’adresse de tous les salariés du secteur agricole de Guyane par le FAFSEA, organisme paritaire collecteur chargé de la prise en charge de l’ensemble des dispositifs de formation professionnelle continue des salariés du secteur agricole élargi. Une avancée notable pour ces salariés qui pourront désormais bénéficier de la prise en charge de leur bilan de compétences.

LV Consultants, 1er centre de bilan de compétences agréé pour le secteur agricole en Guyane

Heureuse nouvelle pour les salariés du secteur agricole de Guyane ! Qu’ils soient,agriculteurs, salariés de l’ONF, pépiniéristes, fleuristes, employés de parc régionaux ou de parc zoologiques, exploitants du bois, ou encore membres de l’enseignement agricole public, tous ont depuis le mois dernier la possibilité de s’engager dans une démarche de bilan de compétences auprès du centre de formation agréé LV Consultants. Jusqu’alors, il n’existait aucun centre agréé par l’organisme collecteur du secteur, si bien qu’une démarche de bilan de compétences amorcée sur le département ne pouvait être prise en charge par l’organisme paritaire collecteur : aujourd’hui, LV Consultants a le plaisir de contribuer à l’avancée de la formation professionnelle en Guyane en devenant le premier opérateur guyanais de bilan de compétences agréé par le FAFSEA pour remplir cette mission.

Qu’est-ce qu’un bilan de compétences ?

Pour rappel, un bilan de compétences s’adresse à tous les salariés ou porteurs de projet désireux de faire le point sur leurs projets professionnels dans une optique d’évolution professionnelle (mobilité interne, réorientation, Validation des Acquis de l’Expérience…). Il s’agit d’un accompagnement individualisé visant à faire un point sur ses acquis professionnels, recenser ses motivations, ses valeurs, ses potentialités inexploitées et identifier des leviers d’action pour construire un projet professionnel cohérent. Accompagné par un expert en bilan de compétences, expert local du marché de l’emploi et de la formation, le stagiaire dispose de 24h pour bâtir son projet de carrière en trois phases :

  • La phase préliminaire où est déterminé l’itinéraire du bilan de compétences en fonction de la demande du client
  • La phase d’investigation qui permet d’identifier ses aptitudes professionnelles
  • La phase finale où est remis un document de synthèse écrit susceptible de constituer un outil de négociation sociale permettant de faciliter la mise en œuvre de son projet.

Comment faire financer son bilan de compétences ?

Dès lors que l’employeur n’est pas à l’initiative d’une action de bilan de compétences inscrite au plan de formation de son entreprise, c’est au salarié de monter le dossier de financement de son bilan de compétences. La loi prévoit en effet plusieurs possibilités de prise en charge d’un bilan de compétences conduit par un opérateur de bilan agréé comme LV Consultants :

Financement du bilan de compétences par un OPCA

La prise en charge financière du bilan de compétences peut ainsi être assurée par le FAFSEA, le FONGECIF ou tout autre Organisme Paritaire chargé de collecter les fonds destinés à la formation professionnelle continue.

Financement du bilan de compétences au titre du DIF

A partir d’un an d’ancienneté dans l’entreprise, tout salarié peut faire une demande de financement de son bilan de compétences au titre du Droit Individuel à la formation à son employeur (voir notre article sur le DIF). Dans ce cadre, les demandeurs d’emploi et porteurs de projet ont également la possibilité d’engager leur DIF sur une action de bilan de compétences.

En savoir plus sur nos actions de bilans de compétences et d’accompagnement de projets professionnels

Restons connectés!