Demandeurs d’emploi : comment financer vos formations

Demandeurs d’emploi ou porteur de projet, vous souhaitez développer vos compétences opérationnelles sans mettre à mal vos finances ? Pour financer vos actions de formations ou de conseil, plusieurs types d’aide existent selon votre situation.

Utiliser son DIF pour se former en tant que demandeur d’emploi

Sauf lorsqu’il est licencié pour faute lourde, le salarié conserve, après la fin de son contrat de travail, son crédit d’heures de DIF (droit individuel à la formation) acquis et non utilisé dans une entreprise. Ce Droit à Formation est mobilisable pour conduire une VAE, un bilan de compétences ou une formation, sous deux conditions : obtenir un avis favorable de Pôle Emploi et de son OPCA de rattachement. Si vous utilisez votre DIF, le montant mobilisable mentionné sur votre solde de tout compte financera tout ou partie de votre formation.

Attention : en tant que demandeur d’emploi, les démarches auprès de votre OPCA vous incombent. Pensez à anticiper car la validation de l’OPCA de rattachement peut prendre un voire plusieurs mois.

Solliciter L’aide Individuelle à la formation (AIF) prévue par Pôle Emploi

Pôle emploi peut attribuer une aide individuelle à la formation (AIF) pour financer totalement ou partiellement les frais pédagogiques d’une formation professionnelle ou d’une action de conseil en accord avec le projet professionnel du bénéficiaire.

Le montant de l’aide allouée est variable suivant les projets. Elle peut être cumulable avec la somme mobilisable au titre du DIF, dans une limite de 1500 euros.

Faire financer sa montée en compétences par Pôle Emploi

Si vous recevez une offre d’emploi mentionnant les termes de ’’Préparation Opérationnelle à l’Emploi’’ ou si, au terme d’une démarche de recrutement, vous identifiez avec votre futur employeur des compétences complémentaires à acquérir dans le cadre du poste visé, vous pouvez bénéficier du dispositif de préparation opérationnelle à l’emploi (POE) mis en place par Pôle Emploi. A ce titre, la formation aux compétences professionnelles visées par votre futur employeur peut être prise en charge partiellement par Pôle Emploi à hauteur de :
- 5 € net par heure de formation réalisée par un organisme de formation interne à l’entreprise qui vous recrute, dans la limite de 2 000 €,
- 8 € net par heure de formation réalisée par un organisme de formation externe à l’entreprise qui vous recrute, soit 3 200 € au maximum pour 400h de formation. Seule condition posée pour ce faire : que vous soyez effectivement embauché(e) en CDD d’au moins 12 mois ou en CDI.

D’autres dispositifs de financement spécifique des formations destinées aux demandeurs d’emploi sont prévus par Pôle Emploi. Pour plus d’informations, rapprochez-vous de votre conseiller Pôle Emploi ou consultez le site Internet de l’organisme.

Comment défendre son dossier de financement auprès de Pôle Emploi ?

Toute demande d’aide financière est soumise à une approbation en commission et doit être motivée. Lorsqu’une formation vous intéresse, n’oubliez pas de transmettre, en plus d’un devis nominatif, une lettre de motivation à votre conseiller. Concernant l’aspect administratif, votre conseiller Pôle Emploi vous remettra le dossier à renseigner et à faire remplir par l’organisme de formation que vous avez retenu.

Restons connectés!